5 min

Comment investir selon votre âge et votre situation ?

5 min

 

Chaque tranche d’âge a ses objectifs patrimoniaux qui diffèrent évidemment selon les revenus et les priorités de chacun ! Mais d’une manière générale, comment gérer au mieux son patrimoine et son argent ?

 

Privilégier les placements sur les livrets bancaires pour les 16-20 ans

 

Nous sommes bien d’accord qu’il n’est pas possible ou alors peu probable d’acheter un bien immobilier à cet âge ! 

L’objectif est donc de se constituer une épargne. Il peut-être intéressant de souscrire à un ou plusieurs livrets bancaires tels que : le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) ou encore le livret de développement durable et solidaire (LDDS).

Ces livrets sont une source de sécurité, accessibles en permanence, même si les intérêts perçus ne sont pas très élevés. Bien évidemment, les intérêts perçus ne sont pas fiscalisés.

Dans un deuxième temps, et en prévision d’un apport pour un premier achat immobilier par exemple, lorsque l’épargne est suffisamment importante il peut être intéressant d’ouvrir un plan d’épargne logement (PEL).

Investir dans l’immobilier pour les 30-40 ans

 

Ça y est la trentaine est arrivée ! C’est souvent le moment d‘acquérir sa résidence principale, grâce à l’épargne réalisée précédemment. (Rien n’est obligé et cela dépend de votre situation et de vos envies bien évidemment). Mais si cela est dans vos projets : n’hésitez pas c’est une bonne solution !

Vous pourrez également envisager l’investissement locatif, si vous ne souhaitez pas acquérir votre résidence principale. Cela va vous permettre de vous constituer un patrimoine sur le long terme, qui sera avantageux au moment de la retraite.

Si vous investissez dans le neuf, vous pourrez bénéficier de la loi Pinel, et pour une acquisition dans l’ancien, vous pourrez éventuellement opter pour la loi Denormandie.

Dans le cas d’un investissement locatif, l’emplacement est primordial pour assurer la qualité de l’investissement.

En savoir plus sur ces dispositifs :

Pinel :  https://www.economie.gouv.fr/cedef/pinel-investissement-locatif

Denormandie : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/reduction-impot-denormandie

 

Préparer sa retraite et défiscaliser pour les 50-60 ans

 

Vous pouvez bien évidemment commencer à y réfléchir plus tôt, car plus on s’y prend jeune, mieux on se prépare.
L’objectif est d’investir pour obtenir un revenu complémentaire à l’âge de la retraite. Le mieux est de diversifier ses investissements entre plusieurs produits immobiliers et également non immobiliers.

Vous pouvez par exemple, procéder à un investissement locatif une fois votre prêt fini de rembourser. Les revenus locatifs constitueront un revenu complémentaire non négligeable, même s’ils sont soumis à imposition. Heureusement certains investissements immobiliers permettent de réduire les impôts. Nous les avons cités plus haut c’est le cas par exemple de la loi Pinel dans le neuf, et de la loi Denormandie dans l’ancien.

 

Quoi que vous choisissiez et quel que soit votre âge, l’objectif est de faire fructifier votre patrimoine, que vous souhaitiez sécuriser votre capital ou défiscaliser.

Voir aussi

VEFA : Les travaux modificatifs acquéreur

  Les Travaux Modificatifs Acquéreur (TMA) permettent aux acquéreurs d'un logement neuf de modifier les plans d'un bien en construction, appartement ou maison. Ces Travaux Modificatifs Acquéreurs sont l'un des avantages d'acheter dans le neuf puisqu'ils...

read more

Un Œil sur l'immo

Les dernières pépites de l'immo dans votre boîte mail.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial