5 min

Composter ou décorer ? Il ne faut plus choisir !

5 min

Coup d’œil sur un projet florissant, imaginé par 4 agronomes, travaillant main dans la main avec la nature, avec l’objectif de créer un nouveau futur plus écologique.

« Transfarmers » oui oui vous avez bien lu, non nous ne parlons pas des célèbres « Transformers » mais bien d’un tout nouveau concept de pot de fleur compostable.

Mais alors pourquoi « Transfarmers » ? Tout simplement pour la contraction des mots « transformer » et « farmer » (qui signifie en anglais « paysan »). Plutôt bien pensé, non ?

 

Un pot de fleur compostable, qu’est-ce que c’est exactement ?

Un objet utile pour la planète, permettant de valoriser ses déchets à la maison et donc de réduire le volume de ses poubelles avec une touche d’esthétique ! Les plus réticents au compostage n’auront plus d’excuses.

Les épluchures (chutes de fruits et légumes, marc de café, thé, carton, coquilles d’œuf broyées…) sont dégradées naturellement à l’intérieur du pot grâce à des vers et micro-organismes, qui offrent aux plantes toute l’eau et les nutriments nécessaires.

Enfin, pour que la boucle soit bouclée, vous pourrez récolter votre compost (totalement DIY) et l’utiliser pour d’autres plantes.

Et comme une image vaut mieux que mille mots… Le fonctionnement du pot de fleur composteur.

Du vert et des vers

Les vers de terre sont le moteur de cet objet sans branchement. Et c’est pour cette raison que les meilleurs dans leur domaine ont été soigneusement sélectionnés pour ce pot : Eisenia Fetida et Eisenia Andrei.

Lors de votre commande, vous avez le choix d’ajouter ou non les vers dans votre pot. Si vous le souhaitez, vous pourrez toujours les ajouter un peu plus tard.

Les vers sont très discrets et craintifs mais une fois bien installés et bien nourris, ils s’épanouissent dans leur milieu et régulent naturellement leur population selon les apports.

Écologique mais aussi esthétique

La pièce principale est en terre cuite de Champagne, avec une production entièrement artisanale et française. Les bouchons sont en liège afin de garantir une fermeture optimale du compartiment de compostage.

Pour la membrane interne, (écolo un jour, écolo toujours) ils se sont tournés vers le polypropylène 100% recyclé.

Le pot est décliné dans sa version brute, de couleur, mais également dans 5 autres couleurs obtenues par engobage : Blanc, ardoise, bleu nuit, vert d’eau, ou bicolore blanc/naturel. (Technique consistant à projeter sur la pièce une fine couche d’argile teintée pour un rendu texturé et profond.)

 

Des possibilités de plantes variés

Aromates, plantes décoratives ou encore plantes vivaces, le pot de fleur compostable s’adapte aussi bien en intérieur, qu’en extérieur.

L’arrosage est très réduit, voir supprimé selon les plantes et leur environnement. Une vraie aide si vous aimez les plantes mais que vous n’avez pas la main verte !

Vous l’aurez compris, le pot de fleur compostable c’est : simple, écologique et esthétique. Une manière ludique de composter et de nourrir ces plantes, le tout dans un objet unique.

Alors quand est-ce que vous l’adoptez aussi ?

Voir aussi

Un Œil sur l'immo

Les dernières pépites de l'immo dans votre boîte mail.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial